Aides à la Complémentaire Santé

Aides à la Complémentaire Santé

Si vous avez des difficultés financières, des aides existent : 

  •  la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) permettant la prise en charge complète et gratuite de vos soins.
  •  l'Aide à la Complémentaire Santé (ACS), une aide financière pour souscrire une complémentaire santé.

 

Qu'est-ce que la CMU Complémentaire ?

La Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) est un droit à la protection complémentaire ouvert sans cotisation en dessous d'un certain plafond de ressources, qui varie selon le nombre de personnes composant le foyer.

Elle permet de bénéficier gratuitement d'une prise en charge à 100% des dépenses de santé (consultations, examens, hospitalisation, etc.) ainsi que des forfaits de prise en charge spécifiques pour les soins dentaires, l'optique, les audioprothèses. Les bénéficiaires de la CMU-C sont en outre dispensés de l'avance de frais chez les professionnels de santé et aucun dépassement d'honoraire ne peut être facturé sauf en cas d'exigence particulière.

En cas d'hospitalisation, le forfait journalier est pris en charge sans limitation de durée. La CMU-C prend également en charge les prescriptions : médicaments, analyses médicales.

Exemple de consultation chez votre médecin traitant :

Retrouvez toutes les informations dont vous avez besoin sur www.cmu.fr.

Vous pouvez également contacter votre conseiller mutualiste ou votre CPAM.

N'hésitez pas à aller consulter le simulateur de droits du site ameli.fr afin de savoir si vous avez droit à l'un des deux dispositifs.

 

Qu'est-ce que l'Aide à la Complémentaire santé ?

Une aide pour financer sa complémentaire santé

Depuis le 1er juillet 2015, le dispositif ACS est réformé. Des contrats de complémentaire santé ont été sélectionnés sur des critères de qualité et de prix.

L'Aide à la complémentaire santé (ACS) s'adresse à des personnes à revenus modestes, mais supérieurs au plafond d'obtention de la CMU-C, qui n'ont donc pas droit à une complémentaire santé gratuite. L'ACS donne droit à une réduction sur la cotisation annuelle de sa complémentaire santé, en fonction de l'âge et de la composition de votre  foyer.

Le bénéficiaire de l'ACS bénéficie de la dispense d'avance des frais sur la part de ses dépenses de santé prises en charge par la Sécurité sociale, des franchises médicales et de la participation forfaitaire de 1€, à condition qu'il respecte le parcours de soins.

 

Retrouvez toutes les informations dont vous avez besoin sur www.info-acs.fr

Vous pouvez également contacter votre conseiller mutualiste  ou votre CPAM.

N'hésitez pas à aller consulter le simulateur de droits du site ameli.fr afin de savoir si vous avez droit à l'un des deux dispositifs.